Top listes

Les 5 choses à emporter lors d’une randonnée à vélo

Il n’y a rien de mieux que de faire une sortie à vélo, en pleine nature. Toutefois, il est préférable d’être bien préparé lorsque vous le faites. Il est ainsi important que vous apportiez les choses suivantes.

1. Un kit de réparation

Il n’y a rien de plus ennuyeux que d’avoir des problèmes avec son vélo au bord de la route. Si cela se produit, il est préférable d’avoir un kit de réparation avec vous afin de pouvoir régler le problème. Un bon kit de réparation comprend une nouvelle chambre à air, des démonte-pneus, une mini-pompe ou une pompe à CO2 et un multi-outil. Vous pouvez mettre ce kit de réparation dans une poche de votre maillot. Mais c’est encore plus facile si vous achetez une sacoche de selle dans laquelle vous pouvez tout ranger.

2. Nourriture et boissons

Il est important de bien manger et boire lors d’une randonnée, surtout lorsqu’il fait froid dehors. Vous pouvez penser que vous n’avez pas besoin de manger pendant un trajet plus court, mais des pannes ou des circonstances imprévues peuvent vous obliger à rester dehors plus longtemps que prévu. Veillez donc à toujours avoir de la nourriture et des boissons sur vous. Vous pouvez facilement mettre une barre énergétique dans votre poche arrière et des boissons dans votre porte-boisson. Ainsi, vous aurez assez d’énergie pour rentrer chez vous.

3. De l’argent

Emportez toujours un peu d’argent liquide et votre carte bancaire pendant une sortie à vélo. Ainsi, vous êtes toujours sûr de pouvoir acheter quelque chose en chemin, si nécessaire. Si vous avez des pièces sur vous, vous pouvez toujours acheter quelque chose à un distributeur automatique au cas où les magasins seraient fermés. Une carte bancaire est toujours pratique à avoir sur soi au cas où vous auriez de gros problèmes mécaniques en cours de route. Vous pouvez ensuite vous arrêter chez un vélociste ou réparateur local et être sûr d’avoir assez d’argent en poche pour payer ses services et les pièces de rechange.

4. Votre carte d’identité

Vous devez toujours avoir votre carte d’identité sur vous, mais ne l’oubliez pas lorsque vous faites du vélo. Si vous êtes impliqué dans un accident, il est utile pour les services d’urgence de pouvoir vous identifier immédiatement. Surtout quand on ne peut plus parler. Et si vous êtes arrêté pour une infraction au code de la route, vous risquez d’avoir encore plus de problèmes si vous n’avez pas votre carte d’identité sur votre personne.

5. Un smartphone

Si vous avez des problèmes mécaniques, ou s’il fait soudainement nuit et que vous n’avez pas de lumière, faire appel à un ami ou à un proche pour venir vous chercher est votre dernier recours. Veillez donc à toujours avoir votre téléphone portable sur vous.

Grâce à ces conseils, vous pourrez sortir l’esprit tranquille. Si vous voulez être totalement sûr, pensez à souscrire une assurance vélo. Souvent, elle offre de l’assistance en cas de panne, de vol ou d’accident. Vous pouvez souscrire une assurance vélo chez AXA, par exemple.

Voulez-vous en savoir plus sur l’assurance vélo AXA ?

Article précédentArticle suivant

Send this to a friend