Divers

Non, les vélos ne sont pas toujours volés là où vous le pensez

A fortiori, c’est lorsque votre vélo est parqué la voie publique qu’il est le plus vulnérable… Toutefois, ce n’est pas vrai pour toutes les communes !

Sudpresse nous apprend que dans la majorité des communes bruxelloises, les vols sont commis sur la voie publique. A Ixelles par exemple, 79 % des vols de vélo sont perpétrés sur la voie publique. En revanche, à Uccle, la situation est tout-à-fait contraire : 69 % des vols sont commis dans des espaces privés. La raison ? Selon Stéphanie Hugo, la porte-parole de la zone de police concernée, « à Uccle, les maisons sont plus grandes et comprennent souvent des garages ou des jardins. Dans d’autres communes où les habitants vivent plus dans des appartements, ils rentrent leurs vélos à l’intérieur. »

Les voleurs forcent donc sans ménagement l’accès aux garages ou aux abris et s’emparent du vélo. Comment dissuader les voleurs ? « Tout ce que l’on peut faire est de conseiller aux propriétaires de bicyclettes d’installer une alarme ou d’avoir recours à un double cadenas. » avoue Marion Van Offelen (MR), conseillère uccloise de la zone Marlow.

Article précédentArticle suivant