Pièces détachées

Shimano travaille sur des manettes Di2 sans fil

Shimano levier di2 sans fil

Shimano suit SRAM avec son groupe électronique sans fil eTap, et semble de bientôt créer eux-même leur premier groupe électronique sans fil. Du sans fil, mais également un changement de fonctionnement du levier. Le fonctionnement du levier reprendrait plutôt celui des leviers mécaniques actuels. Et les leviers comprendront probablement aussi un système qui permetterai de recharger la batterie intégrée dans les leviers en roulant.

Il y a quelques jours on a déjà parlé du brevet Campagnolo 12 vitesses, mais maintenant on a trouvé un nouveau brevet à l’initiative de Shimano cette fois-ci. Le brevet a été  demandé en 2016, mais la publication ne date que du 1er mars 2018.


Sauf le fait que les leviers marcheront sans fil, il y a aussi des différences au niveau du fonctionnement des leviers et au niveau de la recharge de la batterie qui se passe par mouvement et vibrations. Les manettes Di2 actuelles ont deux boutons placés derrière le levier principal, mais ici le brevet ne montre qu’un seul bouton derrière le levier de frein, qui lui pourra bouger latéralement pour changer les vitesses.

Le protocole de communication entre les leviers et les dérailleurs n’est pas évoqué. Ils pourraient utiliser WIFI, ANT+, Bluetooth ou pourquoi pas un nouveau système propriétaire.

Cependant, la recharge des leviers électronique a été décrite dans le brevet. L’alimentation du système de levier est prévu par une batterie logée dans le levier. La recharge est basée sur un système piézoélectrique, ce qui veut dire que le mouvement des leviers et les vibrations engendrées par la route pourraient générer un faible courant permettant de recharger la batterie interne.
Par contre, Shimano garde le droit d’utiliser une batterie traditionnelle pour son système de transmission sans fil en disant que le système piézoélectrique est optionnel. En plus, imaginer que le système ne demandera plus la charge de la batterie de temps en temps n’est pas encore possible. Donc il semble que Shimano optera pour une batterie rechargeable.

Il est remarquable que le changement de vitesse se fait probablement uniquement par le mouvement latéral du levier de frein. Le bouton qui ressemble fort au grand bouton actuellement situé sur les manettes Di2 pourrait permettre de commander un autre appareil électronique (comme un compteur Garmin ou Wahoo par exemple).

L’année 2018 voire 2019 apportera donc probablement pas mal de nouveautés. D’abord avec Campagnolo qui va éventuellement proposer un nouveau groupe en 12 vitesses. Et puis du côté de Shimano qui semble de lancer un groupe Di2 sans fil sur le marché. Est-ce qu’il osent aussi viser un groupe en 12 vitesses et pourquoi pas avec un seul plateau à l’avant? La technologie du monde du VTT a déjà été un précurseur pour beaucoup de changements sur la route, avec des freins à disque et des groupes électroniques dans le passé le plus récent. À voir… Nous sommes déjà très curieux!

Source: Matosvelo.fr

Article précédentArticle suivant