Divers

Voici le type de vélo vers lequel les Bruxellois se ruent !

La mobilité urbaine est LE sujet sur toutes les lèvres. Tantôt il est question de renforcer les transports en commun, tantôt d’offrir des alternatives vertes à la voiture. Dans tous les cas, le vélo a clairement une carte à jouer. Et les Bruxellois semblent d’accord !

De plus en plus d’automobilistes se tournent en effet vers le speed-pedelec, un vélo électrique capable d’atteindre 45 km/h. A en croire une étude publiée par Bruxelles Mobilité, la capitale compterait environ 600 trajets quotidiens effectués sur ce moyen de transport. Mais ce qui interpelle, c’est la projection à l’horizon 2030 : Bruxelles Mobilité envisage alors une dizaine de milliers de déplacements quotidiens via ce moyen de transport ! Suffisant que pour désengorger la capitale ? En tous cas, l’organisme relève un « réel transfert modal depuis la voiture vers ce mode qui constitue une alternative durable pour des trajets de 25 km en moyenne autour de Bruxelles ».

En tous cas, la ministre bruxelloise de la Mobilité, Elke van Den Brandt (GROEN), est clairement séduite : elle présente le speed-pedelec comme « peu encombrant, peu polluant et capable de faire de longues distances » et comme une « alternative intéressante à la voiture personnelle pour les Bruxellois et les navetteurs ». Mais avant d’y arriver, il y a encore de nombreux chantiers à solutionner : l’infrastructure n’est pour l’instant, pas adaptée (trop peu de pistes cyclables séparées avec un marquage au sol clair), alors qu’il faut encore « éduquer » les usagers faibles à l’utilisation de ces sites, la majeure partie des accidents s’étant produits sur des pistes cyclables séparées.

Article précédentArticle suivant

Send this to a friend