Test

Test : Brompton Electric, un e-bike urbain et fonctionnel

Si vous pensez aux vélos pliants, vous vous retrouvez vite avec la marque emblématique Brompton. Le fabricant de vélos britannique est comme la Rolls-Royce parmi les vélos pliables, rapidement reconnaissables, élégants et avec une finition haut de gamme. Et pourtant, il manquait quelque chose à la gamme Brompton pour qu’elle soit pertinente aujourd’hui dans la bataille pour les déplacements alternatifs. Exact, une version avec un support électrique. Et la voilà maintenant. Découvrez le score de ce vélo au bas de cet article.

  • Poids : 16,6 kg (13,7 kg vélo – 2,9 kg batterie)
  • Transmission : 2 ou 6 vitesses
  • Vitesses et pièces : Brompton
  • Moteur : Brompton – 250 W
  • Autonomie de la batterie : 30 à 70 km

Le Brompton Electric est le premier vélo électrique à introduit sur le marché par la marque de vélos pliants. Avec ce vélo, ils veulent surtout se démarquer dans les trajets quotidiens en ville dans lesquels les gens utilisent un mélange de solutions de mobilité ou dans lesquels ils aiment pouvoir ranger leur vélo facilement et rapidement. Cette sensation urbaine caractéristique l’Electric, avec ses petites roues de 16″, ce vélo est très agile et très maniable et vous pouvez slalomer n’importe où.

Le Brompton Electric est désormais disponible chez les distributeurs tout près de chez vous sur Becycled.be.

La base du Brompton Electric est la même que celle de tous les autres Bromptons. Cela signifie que vous pliez le vélo de la manière habituelle et qu’il reste toujours aussi compact, de sorte que vous pouvez facilement le mettre dans le coffre de votre voiture ou le placer à côté de vous dans le train.

Le moteur

Le Brompton Electric est équipé d’un moteur de roue avant. Étant donné le poids et le fait que le vélo doit rester très compact, c’est probablement la meilleure solution. Brompton ne serait pas Brompton s’ils ne développaient pas tout eux-mêmes et c’est pareil avec ce vélo. Ils ont fait appel à Williams, les vétérans de la Formule 1, pour générer leur propre moteur léger à propulsion électrique. Un choix étrange pour un vélo pour les navetteurs, mais probablement dû à un mélange de fierté britannique et de fins de marketing…

Le moteur produit 250 watts et offre un soutien jusqu’à 25 km/h, ce qui donne une sensation de vitesse sur un vélo léger avec de petites roues, surtout en ce qui concerne l’accélération. Le moteur est équipé d’un processeur près du tube avant, qui communique avec un capteur de cadence et de torsion dans le boîtier de pédalier.

Dans notre test, c’est cette communication qui n’a pas vraiment fonctionné. Soit nous avons le soutien complet du moteur, soit rien. Peu après, le logiciel du moteur a fait l’objet d’une mise à jour. Brompton nous a invités à tester à nouveau le vélo et nous avons immédiatement remarqué la différence. Le soutien n’est certainement pas encore parfait, parce que dans les vitesses les plus lourdes, vous n’obtenez qu’un peu de soutien. Pendant que le vélo est vraiment poussé vers l’avant dans la vitesse la plus légère. Mais tout se fait de manière douce et fluide en roulant. Puis, il y a aussi un peu de retard dans le soutien, un peu ennuyeux à notre avis, mais Brompton indique qu’il s’agit d’un aspect de sécurité.
Et vu la différence remarquable après la dernière grande mise à jour du logiciel, nous sommes convaincus que ces derniers points de travail peuvent également être résolus au final.

Ce qui nous a plu, c’est le support autour la vitesse maximale assistée de 25 km/h. Avec la plupart des vélos, vous avez l’impression que le vélo commence à vous gêner à ce point ou au-delà. Et le Brompton Electric n’a pas vraiment cette « gêne ».

L’app

La mise à jour du logiciel susmentionné pourrait se faire via l’application spécifique pour le Brompton Electric, où vous pouvez trouver des informations sur l’autonomie de votre batterie, sur les moments où vous avez besoin d’une maintenance, etc. Mais pour les utilisateurs d’Android, il faudra encore un certain temps avant que cette application ne soit disponible, car il n’existe pour l’instant qu’une version pour iPhone (bien qu’elle ne semble pas encore disponible non plus). Cela penche à nouveau vers le caractère britannique qui est inextricablement lié à Brompton, car là-bas iOS est plus utilisé qu’Android. Ce n’est pas le cas dans de nombreux autres pays, comme la Belgique. Bien que ce caractère britannique ait aussi ses charmes, bien sûr.

La batterie

À l’avant, comme vous pouvez le voir sur les photos, vous pouvez accrocher un sac pratique sur le vélo. Ce sac contient une batterie au lithium-ion de 300Wh, d’une autonomie de 30 à 70 km. Ce n’est pas la plus grande autonomie, mais plus que suffisante pour l’utilisation prédestinée du vélo. Aller et retour à la gare ou au métro. On ne s’attend pas à ce qu’il y ait de grands déplacements à vélo avec un Brompton. De plus, en utilisation normale, vous pouvez toujours vous rendre quelque part pour recharger la batterie. D’autant plus parce qu’elle peut être retirée par un sac à bandoulière facile.

La batterie est complètement chargée en quatre heures ou en deux heures si vous prenez un « chargeur rapide » en option avec votre vélo. Sur la batterie elle-même, vous pouvez contrôler les lumières et choisir entre 3 modes différents pour l’assistance du vélo, d’une légère poussée à la puissance maximale. Et ceux qui veulent se promener sans assistance n’ont pas à s’inquiéter. Vous pouvez aussi facilement faire du vélo sans l’assistance électrique. De plus, vous pouvez sortir la batterie du sac à bandoulière et utiliser le sac comme, un sac…

Un petit point d’attention concernant la batterie. Comme elle peut être complètement déconnectée du vélo, il est également facile de la laisser traîner ou de l’oublier quelque part. Nous le savons par expérience…

Conclusion

Le Brompton Electric est disponible en version noire ou blanche et vous pouvez choisir entre 2 vitesses ou 6 vitesses. En outre, vous pouvez commander options habituelles, ainsi que les accessoires mentionnés précédemment moyennant un coût supplémentaire. Pour la version à 2 vitesses, vous payez 2,995 € et pour la version à 6 vitesses, vous devez débourser 3,145 €. Le prix est un peu élevé pour ce vélo pliant électrique et aussi beaucoup plus cher que les Bromptons sans assistance électrique.

Depuis le mois d’octobre, une troisième couleur a été ajoutée à la gamme Electric. La couleur « Bolt Blue » est une finition haut de gamme et est assortie d’un supplément de 225 euros.


Le vélo en Bolt Blue, la finition haut de gamme.

L’Electric était un vrai plaisir à utiliser dans un environnement urbain, permettant de se rendre facilement du point A au point B de la ville. Nous pensons que c’est l’une des meilleures solutions pour des déplacements alternatifs faciles et sans souci. Vous partez de chez vous en Electric, ensuite vous prenez le bus, le train ou le métro pour vous rendre au travail et finalement vous remontez sur le Brompton. Un autre avantage est que le Brompton est assez cool, donc vous garderez votre image en public.

Pour les longues distances, nous recommandons un vélo électrique traditionnel, mais le Brompton Electric n’est pas conçu pour être utilisé pour des longues trajets.

Découvrez et achetez le Brompton Electric sur Becycled.be.
Plus d’infos : Brompton.com

Brompton Electric | VÉLO ÉLECTRIQUE pliant

Sensation de la route9
Apparence9
Finition9
Entretien7
Confort9
Moteur7
Batterie8
Qualité-prix7.5
8.2 out of 10
Top ! Le vélo dans son entièreté ; Le sac à bandoulière pour la batterie ; Le poids du vélo (13,7 kg sans batterie) Points faibles ... Nous avons déjà observé un meilleur support moteur ; le prix peut être une barrière pour les nouveaux cyclistes ; les pièces spécifiques Brompton (c'est-à-dire le prix sera plus élevé que pour les pièces standard à l'entretien)
Article précédentArticle suivant

Send this to a friend