Divers

Qui paye en cas d’accident avec un cycliste en tort ?

Qui paye en cas d’accident avec un cycliste en tort ?

Nous devons tout de même l’avouer, de nombreux cyclistes prennent le code de la route un peu à la légère… En cas d’accident avec une voiture où vous, cycliste, seriez en tort, qui paye la note ?
Il existe une règle très précise à cet égard : même si l’usager faible est en tort, c’est l’assurance auto du conducteur qui l’indemnisera. Le bonus-malus du conducteur n’est toutefois pas impacté vu que ce dernier est en droit. Le cycliste sera indemnisé pour les dommages corporels mais pas pour les dégâts occasionnés à son vélo.

En revanche…

C’est l’assurance R.C. familiale du cycliste qui dédommagera les dégâts occasionnés au véhicule. Si le cycliste n’a pas d’assurance, il devra alors payer de sa poche ! Dans tous les cas, dressez un constat d’accident, ce qui est une sécurité pour les deux parties. Si vous êtes blessé, appelez la police pour dresser un procès-verbal.

Article précédentArticle suivant